Vous êtes ici :

Ephéméride

Vendredi - Sem. 33 1 7 Août Hyacinthe GPremier quartier

Actualités

Faire de nouveaux projets avec un rachat de crédits

Le rachat de crédits est une solution financière efficace pour réduire votre endettement mensuel.

Lire la suite...

Les Français et le découvert bancaire

La majorité des Français est dans le rouge,

Lire la suite...

L'hypothèque, une garantie de moins en moins utilisée.

Quand vous contractez un crédit immobilier,

Lire la suite...

A propos du surendettement

Le dispositif de traitement du surendettement a été créé par la loi Neiertz n° 89-1010 du 31 décembre 1989.

Lire la suite...

Regroupement de crédits : financer de nouveaux projets, ou juste bien redémarer.

De quoi éviter les fins de mois difficiles et financer de nouveaux projets, le rachat de crédit est une solution intéressante pour baisser le montant de ses mensualités et alléger son taux d’endettement.

Lire la suite...

Un plafond augmenté pour le prêt à la consommation

Un plafond augmenté pour le prêt à la consommation

Les particuliers qui souhaitent signer un crédit à la consommation sont satisfaits.



En effet, le plafond des financements vient de passer à 75 000 euros. En plus de cette hausse, de nouvelles dispositions légales sont sur le point d’être étendues. Jusqu’à peu, seuls les prêts de moins de 21 500 euros répondaient jusqu’ici à l’appellation « crédits à la consommation ». Grâce à ce point, il faut savoir que les consommateurs peuvent bénéficier de la loi sur la protection du consommateur.

Pour information, ces protections concernent plusieurs points :
le délai légal de rétractation ;
le démarchage à domicile ;
sans oublier l’obligation du commerçant d’informer le client sur l’adéquation du contrat à ses besoins et à sa situation financière.

 

Tous les crédits ne sont pas à la consommation

Bien que les dispositions légales et le plafond aient été largement augmentés, il faut tout de même rester vigilant. Ainsi, tous les prêts ne peuvent pas être considérés comme des crédits à la consommation. Dans cette catégorie, il convient d’exclure certains types comme les emprunts immobiliers, les crédits liés à des investissements financiers, les prêts professionnels…